la pragmatique attitude illustrée

L’ulcère de l’estomac

L’ulcère de l’estomac, connu encore sous le nom d’ulcère gastrique se caractérise par des plaies ouvertes, souvent profondes au niveau de la muqueuse du tube digestif. Ces lésions sont à l’originre d’une douleur intense puisqu’elles entrent en contact avec l’acide qui se trouve dans le tube digestif. Imaginez le contact d’un tampon imbibé d’acide sur une blessure.

ulcères gastrique et duodénal

1 ulcère duodénal | 2 ulcère gastrique

Des statistiques révèlent que près de 10% de la population des pays développés pourront souffrir un jour d’ulcère, la tranche d’âge des plus de 40 ans est la plus exposée. Les symptômes de la maladie se manifestent par une sensation récurrente de brûlure dans la partie supérieure de l’abdomen, une douleur qui s’aggrave lors de la prise de repas ou de boissons.

Les origines de l’ulcération

La bactérie helicobacter pylori a été identifiée comme la principale source d’ulcères (elle est à l’origine de près de 60 à 80% des ulcères de l’estomac). L’on a noté que ces bactéries pénètrent dans la couche de mucus qui est censé servir de rempart à l’estomac et à l’intestin grêle contre l’acidité, perturbant du coup cette protection pour bon nombre d’individus.

Parmi les autres causes qui ont été identifiées, il y a la production excessive d’acide par l’estomac, ce qui se traduit par l’hyperacidité gastrique due à l’usage du tabac, la surconsommation d’alcool, un trop grand stress, ou encore, des prédispositions congénitales. Mais il faut tout de même relever qu’il s’agit là, non pas des causes réelles mais plutôt de facteurs qui accentue le mal.

À côté de cet aspect, il existe aussi ce qui est présenté comme des ulcères de contraintes, se situant dans la plupart des cas dans l’estomac, quelquefois au tout début de l’intestin grêle. Ces ulcère résultent de facteurs tel que: maladie grave entrainant un stress agressif, ou des blessures importantes.

Un autre motif qui a été identifié comme source fréquente d’ulcère du tube digestif, il s’agit de la prise d’antibiotiques non stéroïdiens (AINS), la surconsommation d’aspirine, ou l’advil.

Si l’ulcère n’est pas traité ou que la cause n’est pas enrayée, il y a de fortes possibilités que les ulcères réapparaissent dans l’année qui suit. C’est ce qui se passe notamment lors d’un traitement trop long par IPP (inhibiteur de la pompe à protons).

A noter également que certains éléments sont susceptibles d’aggraver les symptômes à savoir la boisson, le café, le thé, le lait (bien qu’il apaise la sensation de brûlure), les sodas. À cela s’ajoute, les aliments gras tels le chocolat et les concentrés de viande. Tout comme sont également  proscrits, les épices tels que le poivre noir, les graines de moutarde, et la muscade.

Prévention et traitement de l’ulcère de l’estomac

Il est recommandé d’utiliser adéquatement les médicaments anti-inflammatoires pour éviter les brûlures d’estomac en tenant compte de l’âge, la dose prescrite ou encore la durée d’utilisation.

Au niveau du traitement, une approche thérapeutique consiste à diminuer l’acidité de l’estomac pour soulager les douleurs. Ou encore de traiter l’infection à la bactérie H pylori , ce qui aide à prévenir les récidives. Pour ce qui est médicaments, utilisés en association, ils mènent à la guérison de plus de 90% des ulcères dans une durée de 4 à 8 semaines.

Share Button

4 réponses à L’ulcère de l’estomac

  • salut j aimerais savoir quelques conseils afin d eliminer cette maladie car j ai 33 ans mais je souffre amerement

    • Bonjour, il ne faut vraiment pas avoir peur de passer une fibroscopie,
      ce n’est pas douloureux, ni le fait de se faire endormir ce qui est vraiment mieux….
      de mon côté pour soigner l’ulcère d’estomac je prend de l’argent colloïdal du labo colloïdal….www.biocolloidal.fr
      , ce qui me calme les inflammations et au moin cela à l’avantage d’être naturel et inoffensif,
      entre autre il y à aussi le gel d’aloès vera qui traite ce problème limitant les reflux acide.
      aller aussi sur le site sante nature innovation qui donne de bon conseil en médecine naturelle. …bon courage.il faut persévére

      • Moi je bien de passer la fibroscopie …un processus qui est pas douloureux et qui ne prend que 2 minutes ‘mon docteur ma que j’avais de l’ulcère d’origine inflammatoire.

  • A quoi servent les fibroscopie du coup simplement à confirmer la présence d’ulcère afin de le traiter ?

    Ou parce que un ulcère peut être plus grave au point d’y avoir une urgence médical ?

    Parce que moi je pense en souffrir ainsi que mes médecin mais y préfère me faire passer
    une fibroscopie sauf que l’idée de savoir comment cela se passe me fait terriblement peur du coup je les toujours pas passer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *