la pragmatique attitude illustrée

Complications résultantes du reflux gastrique

Le reflux gastro-œsophagien (rgo) est une condition dans laquelle le liquide contenu dans l’estomac remonte dans l’œsophage. Ce liquide peut irriter et endommager la muqueuse de l’œsophage.

Ce liquide régurgité contient principalement de l’acide et la pepsine, les deux étant produits par l’estomac. Il peut également contenir de la bile.

Une fois le rgo démarré, il persiste souvent de longues années. Le rgo devient une affection chronique et le traitement doit se poursuivre indéfiniment. Le reflux du contenu liquide de l’estomac dans l’œsophage survient chez de nombreux individus. La différence concernant les patients souffrant de -rgo- est que le liquide contient plus d’acide et qu’il demeure plus longtemps et plus souvent dans l’œsophage.

Le corps a les moyens de se protéger contre les effets du reflux d’acide. Un exemple: la salive contient du bicarbonate qui neutralise la petite quantité d’acide qui reste dans l’œsophage. La déglutition et la salive sont les mécanismes de protection pour l’œsophage lorsqu’une personne est en position verticale.

Il existe différentes complications liées aux reflux acides.

Ulcères à l’estomac

Les cellules qui tapissent l’œsophage sont parfois endommagées par le reflux de liquide de l’estomac dans l’œsophage. Un ulcère est une rupture dans la muqueuse de l’œsophage qui se produit dans une zone d’inflammation. Elle peut donner lieu à un saignement de l’œsophage. Lorsque le saignement devient grave, la transfusion sanguine est nécessaire ainsi que le traitement endoscopique ou chirurgical. Certains cas d’ulcères gastriques peuvent être causés par l’infection à Helicobacter pylori.

Les rétrécissements (sténose)

Les cicatrices se forment lorsque les ulcères de l’œsophage guérissent. Le tissu cicatriciel rétrécit la lumière de l’œsophage. Ce rétrécissement cicatriciel peut causer des problèmes mécaniques lors de l’ingestion alimentaire (déglutition difficile).

Le syndrome de Barett

ulcere estomac complication reflux gastro oesophagien

©Ericphotoart

Se caractérise par une modification des cellules recouvrant  l’estomac au bas de l’œsophage, ce qui peut évoluer vers une  transformation maligne en cancer de l’œsophage ou de cancer à l’estomac . Ce syndrome est souvent lié à la présence d’ulcère à l’estomac et d’une hernie hiatale.

Toux et asthme

Certains nerfs dans l’œsophage sont stimulés par les reflux acides, ce qui entraîne de la douleur. Les autres nerfs qui sont aussi stimulés provoquent la toux. Les nerfs stimulés dans l’œsophage se connectent à des nerfs des poumons, cause de rétrécissement des voies respiratoires, ce qui entraîne une crise d’asthme.

Inflammation de la gorge et du larynx

Lorsque le liquide chauffé du reflux  passe le sphincter œsophagien supérieur, il pénètre dans la gorge et le larynx, causant une inflammation de la gorge.

Inflammation et infection des poumons

Le reflux du liquide dans les poumons est le résultats de la toux et de l’étouffement. Cela peut entraîner une infection des poumons et provoquer une pneumonie.

Fluides dans les sinus et l’oreille moyenne

Observé chez les enfants, il se produit lorsque les sinus et les oreilles du milieu sont fermées à partir des fosses nasales par le gonflement des adénoïdes. Le fluide est ensuite accumulé en leur sein.

Le rgo peut être traité par un changement de style de vie (respect des règles hygiéno-diététiques) , des antiacides, des antagonistes de l’histamine (anti-H2), inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), les médicaments pro-motilité, les barrières de mousse, la chirurgie et l’endoscopie.

Parfois, le reflux acide est un problème physique: le sphincter œsophagien inférieur (sio) ne peut contenir efficacement le contenu de l’estomac, dans certains cas cela peut évoluer vers une hernie hiatale.

Afin de diagnostiquer l’état, les patients peuvent bénéficier d’un mélange de baryum à boire pour faciliter la radioscopie.
Cela permettra de montrer la structure de l’œsophage, du sphincters sio et de l’estomac afin de déterminer le bon traitement.

Parfois, l’endoscopie (méthode d’exploration et d’imagerie médicale)  est utilisée pour mieux examiner l’œsophage, l’ estomac et des parties relatives du corps. Le patient est habituellement sous sédatifs pour faciliter la relaxation.

Share Button

29 réponses à Complications résultantes du reflux gastrique

  • Bonsoir,

    Votre site est très bien. Il y a une piste mécanique à exploiter en matière de reflux, c’est la position du diaphragme par rapport à l’estomac. Un diaphragme bloqué en inspiration (pour cause de stress notamment) va appuyer sur l’estomac et favoriser le reflux. Cette explication est très clair et bien expliquée dans le livre de René Busquet sur les chaines musculaires.

    Cordialement,
    ivin

  • J’ai une hernie iatale et des reflus gastriques et de l’emphyshème celui ci peut il être occasionné par ce reflux

  • Bonjour j’ai un reflux gastrique j’ai des gros gêne respiratoire je crache des truc épais et colorés

    des difficultés à avalé je me nourris de moins en moins quelqu’n vit t il une situation

    comme la mienne sa devient insupportable merci

    • Bonjour Lyly, je vais te rassurer en te disant que tu n’es pas la seule dans ce cas là.

      En revanche te donner des trucs et astuces je n’en connais pas.

      Je te conseille de voir un gastro-enterologue (un bon) car les médecins te donnent
      des IPP mais ne font que reculer le souci et en déclenchent d’autres donc pas top.

      Au quotidien, éviter clips café thé, dormir surélevé, éviter le lactose,
      porter des vêtements amples faire de la relaxation
      Voilà ce que je peux te dire à mon niveau

      Bon courage
      Marion

    • Bonjour Lyly.

      J’ai parfois le même problème que toi,
      mais seulement après une mini ulcère d’estomas
      et après une laryngithe prononcée.
      Je fais aussi des reflux gastric qui cause des ulcères d’estomac.

      Je te recommende de consulter un spécialiste ORL.

      Le mien m’a prescrit Prevacid FasTab pour réduire les reflus qui remonte
      dans l’oesophage causant aussi des saignements et mal de gorge.

      Pour ta difficulté à avaler, c’est une maladie génétique aux nerfs
      ( moi aussi je l’ai) Parles-en à ton ORL qui demandera des analyses suites à des tests d’électrolyses.

      Cette maladie peut causé l’abaissement des paupières, mais ce n’est pas toujours le cas.

    • Tu peux prendre la poudre de reglisse c est tres bénéfique pour calmer l’acidité de l’estomac…tisane aussi de camomilles….bon courage

    • Bonjour idem pour moi je suis très vite essoufflée et des douleurs dans les membre j ai 1 hernie hiatale plus le larynx très inflammé je tousse et j ai des remonter gastrique rien me soulage

    • Je vie un calvaire ça apparaît comme ça sans prévenir j’ai du mal à déglutir j arrive à peine à respirer et fini souvent aux urgences et ma langue gonfle j’en peu plus de cette merde qui me gâche la vie

  • Bonjour
    Ma fille de 9 ans vomi du sang (mélanger à du suc gastrique ) au chu il lui on fait une fibroscopie mais elle est normal.

    Ils me disent que ce doit être un reflux entrain de cicatriser.

    Or elle vomit toujours du sang (moin qu avant et une fois par jour).

    Chose nouvelle c est qu après avoir été aux toilettes elle avait du sang apres avoir fait « caca ».

    Je ne sais plus quoi faire ni qui voir.

  • j’ai un reflux gastrique, après une fibroscopie la spécialiste n’a rien vue d’anormal.
    L » ORL ne voie rien de grave et me donne à prendre de l’ésoméprazole 40mg sur une longue période ,
    mais je produit beaucoup de salive, je crache beaucoup après chaque repas.
    Repas léger avec des aliments écrasés……est ce normal!!
    merçi

  • Bonjour,

    Il y a deux jours j’ai été prise d’un étouffement en inspiration suite à un reflux gastrique.

    En fait, il n’y avait pas de liquide gastrique mais seulement de l’air acide gastrique
    et j’ai eu l’impression que ma trachée se collait. Il était 4h30 du matin, donc pas en début de sommeil.

    Je me suis réveillée d’un coup et j’ai effectué 4 ou 5 inspirations par le cou en position assise,
    puis ma respiration est redevenue normale après que je me soit fait une traction de langue en mettant
    deux doigts dans la bouche comme quand on veut se fairre vomir.

    En expirant quand j’ai pu le faire j’ai poussé des gémissements,
    un peu comme les bébés à leur naissance, sans doute un réflexe de survie de ma part
    pour laisser passer l’air dans les poumons. Je n’ai donc pas été privée de ma voix.

    Je n’ai pas toussé, ni vomi non plus. Ce n’est que plusieurs heures plus tard
    que j’ai eu de vrais renvois gastriques qui m’ont fait cracher
    (ça fait plusieurs années que j’ai des renvois gastriques.)

    Quand mon étouffement est survenu, j’étais en demi sommeil et couchée sur le côté gauche.

    Pour information, je suis née avec un stridor laryngé jamais traité.

    Que me conseillez-vous de faire? Je vais essayer de dormir la tête haute,
    comme conseillé sur votre site. Merci de me répondre et bon courage à tous.

    Caroline, 39 ans

    • Caroline,
      J’ai eu la même chose que vous, deux fois en une semaine, c’est hyper angoissant.
      On sent la gorge collée et on ne peut plus respirer.
      Cela dure 10 secondes environ.
      Ca met arrivé la nuit, mais aussi en fin de journée, loin du déjeuner.
      Juste avant, j’ai une arrivée d’acide dans la bouche….
      Je prends rendez vous avec un gastro dès mardi…
      Sophie

  • Je n ai pas de reflux gastrique, mais des raclements de gorge persistants(« hemmage ») et je ne sais pas comment m’ en débarrasser; çà revient toutes les minutes et c’ est vraiment handicapant ; Quelqu un peut il m aider ,?Merci beaucoup;

  • cette nuit j ai crue que j allais ettouffe j ai eu une remonter gastrique a 3h30 comme si j allais vomir et ca me bloquer la respiration j ai mis quelque minute a pouvoir respire j ai eu tres peur ex ce qu on peut en mourir de ca car ca vous ettouffes je vais voir mon medecin ce matin et bon courage a tous

  • C’est bien les forums, on partage nos problèmes.
    Malheureusement je vois bcp de posts ou il est dit : je vais voir mon médecin Puis plus rien !
    Je souffre aussi de sensation d’écrasement du larynx depuis plusieurs mois.
    On ma traitée pour l’angoisse, alors que je ne suis pas angoissée.

    je vais aller voir un spécialiste ORL et un gastro s’il le faut
    et je reviendrai donner mes résultats. Merci pour tout ce qui a déjà été dit,
    je vais prendre du bicarbonate régulièrement… pour l’acidité.
    Et tâcher de faire le lien avec ce que je mange… Je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit,
    j’ai fait au moins…. 40 étouffements !Atroce.

  • Voilà 2 mois que ça dure…ca a commencé en pleine nuit.
    Douleur fulgurante au milieu de la poitrine..
    jusque dans le dos.
    Je pensais que je faisais un infarctus.
    Depuis, j’ai des reflux, des maux d’estomac, des douleurs à l’oesophage qui montent vers la gorge jusqu’à la machoire.
    Je ressens ces symptômes à TOUS LES JOURS.
    Cette nuit je suis éveillée depuis minuit…il est 2:15.
    Je dois restée assise pour moins ressentir la douleur à l’estomac et dans le dos. Je dois voir un gastroentérologue au privé.
    Un an d’attente au public.
    Suis plutôt découragée. ….

    • Bonsoir, je ressens la même chose que vous,
      surtour la nuit comme si je faisais un infarctus,
      un ancien médecin que je connais bien m’a
      conseillé de m’asseoir et de boire de l’eau
      et en effet on a l’impression que cela se débloque et ensuite ça va.

  • je sais bien que personne ne souffre de ces complications
    comme moi le reflux m’a causé des angines à répétition puis ça a donner
    un rhumatisme articulaire aiguë et la meilleur de tout c’est que
    j’ai fais une endocardite infectieuse je ne parle plus de ma qualité de vie 😥
    maintenant je parle de mon pronostic vital hhh

  • agée de 22ans helicobactere positif;relux rgo hernie hiatale jai pris plusieurs trt;mais jai des douleurs atroces qui ne cede pas aux trt;il m’a été conseillé de prendre un anti depressif le laroxyl pour sois disant relaxer le nerf gasro pulmonaire qui es a l’origine de ces crises ;qsque vous me conseillez

  • Bonjour à tous,
    Je fais du reflux gastrique depuis des années.
    j’ai fait de l’asthme et il m’a fallu longtemps avant de relier les 2 symptômes
    car les médecins que j’ai vu alors n’ont pas fait ce rapprochement.

    J’ai eu des crises pendant lesquelles je restais assise à cracher
    toute la nuit ou bien je gardais la bouche ouverte avec une bassine sur les genoux,
    incapable de m’allonger, manger, parler, travailler, pendant des jours.

    Cela arrivait généralement à l’approche des fêtes de Noël.

    Je suis allée voir un ORL qui m’a prescrit de l’atropine.

    Ce sont des gouttes que l’on utilise pour faire un fond d’oeil.

    Je mets 2 gouttes sous la langue et cela stoppe presque instantanément l’hyper salivation.

    Je prends également les médicaments habituels de type ésoméprazole ou autre et ça marche assez bien.

    Mais mes 2 médicaments fétiches sont ces gouttes d’atropine et l’exomuc qui permet
    de fluidifier les glaires et du coup, une fois que je mouche, je respire mieux.

    Pour l’instant, cela fonctionne et les crises qui pouvaient durer 2 semaines
    durent 2 jours et ne sont plus aussi fortes.

    Je fais également attention à ce que je mange.
    J’ai remarqué entre autre, qu’une seule gorgée de café me provoque une crise dans l’heure.
    Je mange des fritures, de la viande, de tout mais sans excès et dès que je sens mon estomac un peu chargé,
    je mange lus léger.

    J’espère avoir aidé certains d’entre vous. En tout cas, ça m’a fait du bien de voir que je n’étais pas la seule.

  • Prenez au sérieux car cela peut abîmer beaucoup d’organes et induire des cancers. Le Docteur qui m’a soigné de ça est le Docteur
    BENCHETRIT, un chirurgien gastrologue, très compétent pour les soigner les hérnies hiatale responsables des reflux gastriques. Une petite pause d’un anneau à l’entrée de l’estomac par stélioscopie (une toute petite opération) et le problème est régler à vie.

    • Bonjour Oriane
      Votre opération est intéressante ? Vous avez une hernie hiatale aussi ? Dans quelle ville est votre chirurgien svp ?
      Comment vous portez vous désormais ?
      J’ai une petite hernie hiatale , sans douleur, mais une légère œsophagite asymptomatique.
      Merci de votre retour ,

  • je me racle la gorge sans arret je suis epuisee il y a t’il une solution c’est affreux est ce que c’est dangereux

  • J’ai été opéré d’un cancer œsophage il y a 5ans avec suppression du clapet
    J’ai donc très souvent des remontées acides qui finissent par des infections pulmonaires avec traitement antibiotiques
    Je cherche un nouveau traitement ou des témoignages de personne rencontrant le même probleme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *