la pragmatique attitude illustrée

Eviter une crise de panique (étudiant)

Beaucoup de gens associent les attaques de panique avec la prise de parole en public.

Ils éprouvent généralement une expérience anxiogène au moment de prendre la parole.

Les personnes qui ont à s’exprimer publiquement et souffrent de crises de panique sont à la recherche d’un remède contre les attaques de panique.

Voici donc l’histoire de Caroline qui a réussi à surmonter ses crises d’angoisse.

Caroline avait plusieurs facteurs de risque concernant les crises de panique lorsqu’ elle entra au lycée. Sa mère avait des antécédents d’anxiété ainsi que son frère aîné.

Donc Caroline a fait en sorte d’éviter les discours en classe jusqu’à son dernier semestre d’études. Mais elle était bien consciente que pour obtenir son diplôme, elle allait devoir prendre la parole!

trac et stress en public

©Laurent Hamels_fotolia

Bien qu’elle n’ait jamais été diagnostiquée sujette aux attaques de panique, Caroline avait toujours redouté de prendre la parole en public devant sa classe. Rien que l’idée de se tenir debout face à ses camarades la faisait se sentir étourdie et nauséeuse.

À tel point que lors de son premier jour de classe, son enseignant à constaté son état de nervosité. Il est venu après le cours pour discuter de son malaise évident lorsqu’elle a dû prendre la parole pour se présenter.

Caroline à exposé ses réactions physiques au moment de la prise de parole en public:

  •     Extrêmement anxieuse
  •     Vertiges
  •     Nausées
  •     Le souffle court

Son professeur lui a recommandé d’aller voir le conseiller scolaire avant le prochain cours.

Embarrassée et inquiète d’avoir à rencontrer le conseiller de l’école, elle savait qu’elle savait qu’elle ne serait pas en mesure d’obtenir son diplôme si elle ne trouvait pas un moyen de surmonter ses attaques de panique.

Le conseiller scolaire était très familier avec les signes d’une attaque de panique, surtout avec les élèves mal à l’aise au moment de parler face à leurs camarades. Pour l’aider le conseiller lui a recommandé de se tenir debout face à sa famille chaque fois qu’elle voulait parler.

Le soir, Caroline explique à sa famille ce qu’elle essayait de faire pour parvenir à vaincre sa peur de parler en public. Au dîner, elle s’est levée à chaque fois qu’elle a demandé quelque chose. Avant de se coucher, Caroline a prononcé un discours devant ses parents et ses frères, pour leur expliquer sa démarche.

Bien que parler devant sa famille soit très différent de parler devant ses camarades, elle confia que cela l’a aidé à affronter sa prochaine prise de parole à l’école.

Les exposés étaient toujours très désagréables pour elle, mais elle a progressé dans le contrôle de ses angoisses.

Comme le semestre se poursuivait, Caroline a demandé à certains de ses amis de venir chez elle pour assister à ses « répétitions de discours ». Elle pratiqua donc  ses exposés devant ses amis proches et sa famille jusqu’à ce qu’elle soit en mesure de discourir, sans une extrême anxiété.

La technique utilisée par Caroline pour surmonter ses attaques de panique est appelée désensibilisation systématique et est l’un des remèdes les plus utilisés pour les personnes souffrant de crises de panique.
[postlist 1]

Share Button

Une réponse à Eviter une crise de panique (étudiant)

  • il faut dire que la technique a vraiment apporté de bons résultats, il n’est pas facile de faire son speech devant des inconnus mais il faut l’apprendre en s’entraînant avec ses proches et on finit par se surprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *