la pragmatique attitude illustrée

Savez-vous lire avec votre hémisphère droit?

Notre cerveau est polarisé en deux hémisphères (gauche et droit reliés par le corps calleux) qui fonctionnent différemment au niveau des perceptions.

L’hémisphère droit de votre cerveau est intuitif, créatif, artistique, globalisateur et transpersonnel.

Le gauche lui est analytique, il utilise une logique séquentielle, son mode de perception est linéaire.

Il est intéressant de noter que les musiciens, les gauchers et les personnes ambidextres ont un corps calleux (entre l’ hémisphère droit et gauche) plus grand…

D’ailleurs, le développement des hémisphères cérébraux est corrélé à l’éducation.

Aux US par exemple, il existe des écoles pour les enfants latéralisés « droit ».

Ce sont les enfants qui possèdent une intelligence « instinctive », ils ne sont pas plus ou moins doués que les autres!

fonctions-cérébrales-lire-perception

brainfunction-zirconicussoFreedigitalphotos

L’apprentissage scolaire de la lecture est (trop souvent à notre époque) une sorte de bourrage de crane, en tout cas un formatage, qui limite généralement les potentiels créatifs d’un enfant…

La lecture et le traitement du langage sont des opérations psychiques logiques, donc attribuées à l’hémisphère gauche du cerveau.

Le mode rationnel de l’hémisphère gauche est généralement très développé dans notre société axée sur le profit (société mesurable et quantifiée).

Cela pour vous dire que l’aspect créatif « sensible » de l’hémisphère droit est inhibé à notre époque. Notre monde laisse peu de place à l’intuition, et je suis persuadé que ce fait atrophie nos capacités personnelles (euh…c’est une généralité généralisante hein).

Concernant la lecture (qu’elle soit rapide ou normale), des recherches ont été menées aux États-Unis [cf. Peter Shepherd] pour déterminer la différence entre un lecteur « droit » ou « gauche ».

Un appareil a été conçut, constitué de deux éléments:

  • un écran de télévision où est affiché le matériel de lecture.
  • un curseur sur cet écran, qui réagit aux mouvement des yeux (la direction du regard).

L’équipement permet deux modes de mesure de la vitesse de lecture (le curseur se déplace sur l’écran lorsque le sujet bouge ses yeux):

  1. dans le premier mode, le matériel de lecture à la gauche du curseur « se vide » de l’écran, si le sujet est tenté de déplacer son point de fixation vers la droite du curseur.
  2. Dans le second mode, matériel de lecture à la droite du curseur s’efface, si le sujet tente de déplacer son point de fixation vers gauche du curseur.

Dans le premier mode (cerveau gauche), lorsque les mots à gauche du curseur sont occultés (empêchant ainsi le sujet de revenir en arrière), est le schéma habituel d’un « lecteur gauche », qui lit toujours un ou plusieurs mots en avance d’un point de fixation particulier.

Je sais, cela peut vous paraitre contradictoire, mais nous ne pouvons entrer dans les détails de l’expérimentation.

Dans le second mode (cerveau droit), lorsque les mots à la droite du curseur disparaissent, (empêchant le sujet d’anticiper en lisant  en avance du point de fixation), est le schéma habituel d’un « lecteur droit », qui a tendance à relire les mots menant à un point de fixation particulier.

Cette expérience a été testée sur un échantillon de 30 sujets.

Dans le mode cerveau gauche, la vitesse maximale de lecture moyenne observée était de 500 mots par minutes.

Dans le mode cerveau droit, la vitesse de lecture moyenne maximale observée du groupe était de 95 mots par minutes…

Remarque: la vitesse de lecture du groupe « cerveau gauche » a pu être portée jusqu’à 1600 mots par minut.

Vous comprenez maintenant pourquoi j’essayais de vous expliquer plus haut, que notre société formate notre cerveau dès la scolarité 🙂

L’acquisition de connaissances, la culture personnelle se fait par la lecture analytique, puis par la méditation.

Bien sur, « les vidéos » possèdent un impact émotionnel plus fort, mais le message pour être interprété et digéré, doit aussi passer par la prise de note, donc l’écrite, la relecture et la réflexion.

Vous auriez intérêt à rechercher les moyens de devenir une personne globale, possédant un cerveau équilibré dans vos perceptions, vous permettant de créer votre monde d’amour et de confiance.

Ne négligez jamais votre hémisphère droit (!) bien qu’il ne soit pas adapté au déchiffrage syntaxique linéaire.

cerveau humain

ddpavumba-freedigitalphotos

Pour vous tester empiriquement en tant que lecteur, voici comment procéder:

1. Prenez un roman et lisez en silence tout en utilisant votre doigt comme guide (curseur).

2. Notez attentivement: Dans quelle mesure êtes-vous en train de lire en-avant de votre point de fixation?
(le point de fixation est déterminée par la position de votre doigt)

Selon cette méthode de test, si vous lisez en avant du point de fixation, vous êtes un lecteur cerveau gauche.

Si votre attention est attirée vers les mots que vous avez déjà lu, alors vous êtes un lecteur du cerveau droit…

basique mais révélateur 🙂

En apprendre davantage sur la lecture rapide (liste gratuite):

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *