la pragmatique attitude illustrée

Lecture rapide appliquée à la presse

Apprendre à lire plus vite est une excellente idée.  Cependant les méthodes de lecture rapide doivent être adaptées aux textes.

Vous adaptez votre vitesse de lecture différemment, s’il s’agit d’un manuel de droit ou d’un roman policier.

Certains textes trop denses, doivent être lus mot à mot pour être compris (œuvres à caractère spéculatif : philosophique, poésie, ouvrages de science etc.).

Il s’agira dans ce cas, d’utiliser votre mémoire sémantique pour conserver plusieurs informations simultanément.

En revanche vous pouvez lire (très) rapidement les textes d’information (médias traditionnels ou numériques) sans craindre de vous tromper.

En effet le style journalistique est conçu de façon à vous offrir l’information utile rapidement.

Car la presse doit retenir votre attention, c’est l’un des enjeux majeur de notre époque d’infobésité.

Bien lire et comprendre, au delà des « prêts à penser » est essentiel à votre équilibre mental.

Il existe une analogie entre la personnalité du lecteur et sa façon d’aborder un journal, dans une salle d’attente par exemple.

Celui qui se rend directement à la rubrique « faits divers » n’a pas les mêmes motivations que celui qui se rend immédiatement à la page « économie »; de même celui qui lira les titres puis la météo, est différent de celui qui lit l’édito puis l’horoscope.

En fait, nous lisons la presse pour deux principales raisons:

  • nous informer sur l’état du monde
  •  nous former nos opinions et idées (ou se réconforter si l’on ne varie pas assez ses sources) 

Vous savez déjà qu’il existe deux grandes familles de presse écrite:

1 La presse d’investigation

Rédigée dans le souci de relater les faits, les événements et leur description. Peu d’idées et de commentaires. Le ton vise à l’objectivité , il est d’autant plus facile d’en extraire l’information pertinente.

Il est possible d’utiliser ici la technique d’écrémage (stratégie de lecture qui vise à parcourir le texte dans le but d’en extraire l’idée principale).

Ainsi le lecteur à la recherche des faits trouvera satisfaction simplement en parcourant le texte, il pourra ensuite reformuler mentalement ce qu’il vient de lire pour mieux le mémoriser.

Prêtez une attention particulière à votre réaction personnelle, concernant le contenu et la présentation des idées :

technique de lecture rapide pour la presse

©istockphoto|un quinqa lit sa gazette

Ne sommes-nous pas finalement manipulé par les médias qui sollicitent notre attention, nos réactions ?

2 La presse de réflexion

Elle donne davantage de place aux idées comme son nom l’indique.

Les faits servent de prétexte au développement des idées. La personnalité du journaliste ou de l’éditorialiste transparaît nettement. Le texte sera plus multidirectionnel, et le lecteur devra faire davantage d’efforts pour trier dans les idées. (Utilisation des mots-clés)

Les deux principales méthodes de lecture utilisées pour la presse sont :

le balayage vertical et la recherche des mots-clés

La structure des textes de presse est balisée afin de pouvoir trouver rapidement ce que l’on recherche. Cela est facilité par la « titraille », c’est-à-dire que les titres évoquent le contenu de l’article et son sens.

Lorsque le titre nous a accroché on peut s’immerger dans le texte et le lire en entier si le journaliste traite le sujet de façon correspondante à nos attentes.

En fait lire la presse est un excellent exercice pour apprendre à lire rapidement.

L’information est structurée de manière pratique et ergonomique, il est ainsi aisé de choisir l’information qui nous intéresse.

Trier l’information avec efficience est le but des méthodes de lecture rapide. Savoir trouver l’essentiel au quotidien vous permettra d’aborder des textes bien plus consistants.

Découvrez gratuitement les techniques de lecture rapide

Suggestion de méthodes de lecture pour la presse:

  • – on peut utiliser le balayage vertical ou le balayage en diagonale lorsque l’on souhaite repérer les mots-clés
  • – si un article vous intéresse moyennement lisez le premier paragraphe, (ou cherchez les mots-clés) et passez directement à la conclusion. (lisez quelques paragraphes au centre si le premier paragraphe correspond bien au titre)
  • – si un article vous intéresse lisez-le en utilisant le survol et la fixation mentale.
  • – lorsque vous avez trouvé l’idée principale d’un article au moyen du balayage en diagonale, ralentissez votre lecture puis accélérez la cadence en suivant la marge de gauche.
  • – un article bien construit est  » jalonné » (notamment par les premières phrases des chapitres) ces jalons nous aident à cerner rapidement l’idée principale.
  • – reformulez mentalement ce que vous venez de lire, afin de l’assimiler plus sûrement et de stimuler votre mémoire.

De plus lire rapidement la presse quotidienne est un excellent moyen d’élargir son champ visuel. La largeur des colonnes entre 50 et 80 caractères par ligne permet d’embraser presque tous les signes. Essayez tous les jours de ramener le nombre de vos fixations visuelles à une par ligne (sous ce format).


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *