la pragmatique attitude illustrée

comment enrichir son vocabulaire

L’étendue de votre vocabulaire est une spécificité propre à votre individualité.

Mais même si généralement vous comprenez le sens par le biais de votre attention contextuelle, c’est bien votre capacité à interpréter correctement les mots dans vos lectures, qui est vitale.

La richesse de votre vocabulaire reflète vos grilles de lecture, vos savoirs accessibles, vos niveaux de communication en société, bref votre place dans cet univers.

Enrichir votre vocabulaire est une gymnastique cérébrale (la recherche du sens et de l’expression précise) qui vous permet de penser plus large et cela crée littéralement votre vie par la pensée associative.

En plus d’être un puissant moteur de la créativité, l’association d’idée (les connexions que vous créez en apprenant)  favorise la mémorisation de vos cours.

C’est simple, l’apprentissage méthodique d’un vocabulaire rigoureux développe votre mémoire sémantique.

Maitriser un vocabulaire plus précis, c’est s’ouvrir à la connaissance du monde, et nourrir une intégrité intellectuelle plus concrète.

En pratique, voici comment améliorer son vocabulaire:

1 Vos dictionnaires

Il en faut de toute sortes, de toutes tailles, accessibles en permanence.

Là pour le coup, les ressources en ligne et les dictionnaires sur smartphone sont les bienvenus.

Vous devez être en mesure de consulter vos dictionnaires de façon rapide et non contraignante.

Faire un dossier dans les favoris de votre navigateur web avec les dicos en ligne et tester les dictionnaires de votre smartphone.

2 Votre répertoire

L’outil indispensable: votre cahier de vocabulaire.

Très important, il est le support physique de vos efforts intellectuels.

Vous devez l’avoir en permanence disponible pour l’enrichir, le consulter et le mémoriser. C’est votre dictionnaire personnel.

En grande surface, trouver des répertoires alphabétique en spirale.

 3 Vos notes de lecture

Des fiches cartonnées (bristol) ou une feuille A4 pliée en deux à insérer dans chacun de vos livres.

Sert de marque page, mais surtout comme support de:

  • prise de note
  • 1er jet d’une fiche de lecture
  • fiche de révision
mots croisés

Apprendre plus de vocabulaire avec des mots croisés

Si vous avez un grand appétit de savoirs, réservez un cahier ou une fiche par thème.

Notez toujours la date au début de vos notes à coté du titre de votre fiche.

par exemple

" vocabulaire français & anglais sur les bec de clarinette" 07avril16

définissez un objectif de vocabulaire pratique

  • 2 mots par jour si vous êtes collégien
  • 1 cahier par domaine technique, par langue etc.

C’est peut être aussi le moment pour vous de vous intéresser aux méthodes et stratégies de lecture.

Synonymes et antonymes

Voici comment vous pouvez remplir votre votre cahier (lexique personnel) pour enrichir votre vocabulaire:

Plutôt que de recopier des définitions, remplissez vos répertoires avec des synonymes et leurs antonymes.

Il s’agit de créer des images mentales à partir de chaque mot, des ses synonymes et de ses sens contraires (antonymes).

Notez éventuellement les expressions liées et cooccurrences, ne vous référer à la définition qu’en cas de doute (elle doit être su par cœur).

Augmentez votre niveau littéraire

lisez des classiques de la littérature, la lecture plaisir par excellence.

Choisissez de lire des essais sur les thèmes qui vous tiennent à cœur. Lire les auteurs défricheurs, des essayistes va aussi développer votre analyse et votre érudition.

Gardez toujours un esprit contradictoire. Devenez (c’est un exercice de positionnement) l’avocat d’idées que vous ne partagez pas, afin d’assouplir ou/et de fortifier vos propres positions intellectuelles.

Écrire et rédiger

Rédigez le plus possible. Vos mails et compte rendus, de la poésie pour les gens que vous aimez…

Rédigez pour un lecteur défini (par exemple pour l’administration) vous oblige à rester dans le champ sémantique de votre cible et d’adapter pratiquement votre vocabulaire à celui de votre interlocuteur.

Écrire dans votre cahier/calepin est aussi très important.

Apprendre une langue étrangère

Apprenez dans trois langues différentes des expressions de la vie courante. Ce n’est pas si difficile. exemple simple: broyer du noir, have the blues, melancólico etc.

Cerner le génie de plusieurs langue est le signe d’une culture générale féconde.

« On appelle génie d’une langue son aptitude à dire de la manière la plus courte et la plus harmonieuse ce que les autres langues expriment moins heureusement » Voltaire

Mots croisés

Vous pouvez trouver des ressources en ligne pour adultes et enfants. C’est très efficace pour étoffer votre vocabulaire.

Votre stock de lectures

N’oubliez pas de lire pour le plaisir! Inscrivez-vous à la médiathèque (décidez du jour et de l’horaire).

N’oubliez pas que la vision de près est néfaste, que lire en permanence sur écran affecte votre yeux et votre perception.

Le but ici est d’avoir en permanence de quoi nourrir votre appétit de lecture, et d’organiser une lecture méthodique.

conclusion

Attention, Il ne s’agit pas de devenir condescendant et d’étaler pompeusement sa suffisance, en employant un langage pédant et pointilleux.

Au contraire l’appétit de connaissance, caractérise généralement une personne évoluée et confiante en elle, qui n’éprouve généralement que peu le besoin de briller en société.

Enfin, posséder des vocabulaires riches de détails et de précision vous permettra d’enseigner et de transmettre vos acquis, ce qui peut représenter un aboutissement honorable.

Préservez toujours une saine distance critique (car nous sommes quotidiennement bombardée par un flux d’informations plus ou moins manipulateur) plutôt que d’accepter les « prêts à penser » des journalistes, cherchez les contradicteurs, les points de vue opposés.

Un lecteur rapide qui cultive son vocabulaire dans des domaines hétéroclite, sera davantage libre de formuler SES choix exclusifs.

Aimer la lecture, aimer comprendre et faire preuve d’honnêteté intellectuelle forgera votre confiance en soi, vos certitudes, votre avenir.

Et n’oubliez jamais que c’est vous qui posez les limites vos ressources cérébrales 🙂  (qui par nature sont imprescriptibles).

Share Button

Une réponse à comment enrichir son vocabulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *