la pragmatique attitude illustrée

Palming : la relaxation des yeux, concrètement

Lorsque vos yeux sont très sollicités en vision rapprochée (fixation d’un écran), la fatigue oculaire fait invariablement son apparition.

Pourtant reposer ses yeux n’est pas automatique. Car lorsque nous fermons les yeux, notre conscience ne « s’éteint pas » pour autant, elle continue d’exciter notre nerf optique.

Par exemple, pendant votre sommeil, vos yeux accommodent les objets que vous regardez dans vos rêves, il se produit aussi le Mouvement Oculaire Rapide pendant les phases de sommeil profond.

Notre interaction avec le monde vient à 90% de l’entrée sensorielle du système visuel, ainsi comme votre cœur et votre cerveau, vos yeux ne se reposent jamais vraiment.

Développé il y a un siècle, le palming est une technique qui améliore durablement l’ acuité visuelle, tout en permettant une relaxation régénérante des yeux, de l’esprit et de la perception visuelle.

Elle est le fruit de l’immense intérêt et de la créativité du Dr Bates à trouver ce qui fonctionne le mieux pour chacun de ses patients, et là il a mis le doigt sur une découverte fabuleuse!

William Bates est ophtalmologiste, chercheur de génie et auteur de la méthode qui porte son nom : la méthode Bates.

Le palming (élément principal de cette méthode) se suffit à lui-même car il apporte une réelle relaxation des yeux, en inhibant l’action de voir (l’effort pour voir, génère des tensions dans le nerf optique).

Il s’agit donc d’une méditation dont le but est le repos total de toutes nos perceptions visuelles! La pratique quotidienne du palming apporte des résultats probants.

Ce yoga des yeux (terme impropre car le palming fut développé à NY USA) peut prendre deux formes : transcendantale ou dynamique, toujours dans le but d’améliorer activement sa vue.

La relaxation des yeux, affecte ensemble l’esprit (votre mental) et le corps (vos yeux, muscles oculomoteurs et nerf optique).

Lorsque nous voyons, notre esprit se familiarise avec les événements de notre monde extérieur en instrumentalisant nos yeux et notre système nerveux.

Vous (votre moi)<-> Votre nerf optique <-> Vos yeux <-> Votre monde

Dans le processus de voir, votre esprit, vos yeux et votre système nerveux sont intimement associés, et forme une entité. Tout ce qui affecte un élément de cet ensemble exerce une influence sur les autres éléments. En pratique, il est possible d’agir directement sur les yeux et l’esprit. Le système nerveux ne peu être influencé qu’indirectement.

En effet, dans l’acte de voir (percevoir), corps et esprit s’influencent réciproquement. Il est démontré qu’une vision imparfaite crée une tension consciente ou inconsciente chez toutes les personnes quand elles essayent de voir.

Le but du palming est donc double: le repos de vos yeux ET de votre esprit (avec toujours pour objectif l’amélioration de votre vue).

Pratiquer le palming, permet le vrai repos pour les yeux, à travers lequel l’état de relaxation régénérante peut être atteint facilement, pour la plupart des gens.

La première étape, la plus importante pour améliorer votre vue est d’apprendre à reconnaître cet état de vraie relaxation de yeux.

position du palming

Lorsque vous maîtriserez les étapes du cheminement qui vous mène à cet état particulier les yeux fermés, vous pourrez appliquer ce sentiment les yeux ouverts pour détendre, et obtenir une vision claire rapidement, n’importe où (ça c’est le graal).

La Méthode Bates et le palming ont donc plus à voir avec une pratique méditative consciente qu’une série d’exercices.

La formation des muscles oculaires comme dans une rééducation orthoptique est utile pour des troubles de vision liés aux déséquilibres musculaires, mais il arrive un point où seul, cela ne suffit pas.

Si vous plantez votre égo (votre mental réactif) au milieu de la démarche, cela risque fortement de produire l’inverse de la régénération oculaire recherchée: des tensions oculaires!

Alors gaffe aux pièges: l’acte de voir c’est à la fois percevoir votre environnement direct, mais c’est aussi concevoir intérieurement vos images mentales.

Ainsi, régénérer ses yeux, ne s’obtient idéalement que si la relaxation dynamique est bien menée, en pilotant conjointement votre mental et votre physique (vos sensations).

Lorsque que vous pratiquez l’imposition des paumes (palming), sachez que vous faites erreur si vous ressentez le moindre effort, une tension, une crispation ou une émotion négative.

Parfois, il faut quelques minutes pour obtenir le niveau de relaxation nécessaire, d’autres fois cela est presque immédiat.

On constate généralement deux types de personne :

— Certaines personnes se rendent compte que quand leurs yeux sont fermés et couverts avec les paumes des mains, il est impossible de voir quoi que ce soit, et ils ne cherchent pas ! et se relaxent.

— mais d’autres personnes peuvent fatiguer leurs yeux pour « voir le palming », ceci bien qu’ils sachent que c’est cette approche est erronée.

Dans de tels cas, il est évident que le contrôle mental est perdu.

Les personnes qui savent déjà « lâcher prise » ou pratiquantes d’une école de méditation régénérante (vipassana) obtiennent des résultats très rapides.

Comment pratiquer correctement le Palming, un repère physique: La gravité des globes.

Lors de votre séance de palming, votre nuque est maintenue dans une position agréable, dans cette attitude consciente (mais sans tension), vos yeux sont couverts par vos paumes.

Vous êtes sur la bonne voie si vous ressentez le poids de vos globes oculaires.

« Pesez » vos yeux, la masse de vos 2 sphères, lorsqu’ ils s’enfoncent dans vos joues à mesure que la relaxation s’installe.

Vos muscles oculomoteurs s’hypotonisent : Vous lâchez prise, vous êtes déconnecté de votre réalité environnementale, sans créer/projeter vos propres images mentales.

Le calme de votre esprit ainsi apaisé tombe à pic pour votre pratique du palming et du yoga des yeux.

Ne levez pas votre regard intérieur pour concevoir une image mentale car un mouvement des globes oculaires en résulterait, brisant la sensation du poids des yeux.

Nous verrons dans un prochain article comment pratiquer le palming efficacement pour éviter la chirurgie des yeux, faire chuter la tension oculaire et enrayer la baisse de l’acuité visuelle (et toujours en évitant les lunettes de repos).

téléchargez le pdf: soin des yeux et de l'acuité visuelle

nutrition pour les yeux

©iStock_Nu_Andrei

Share Button

Une réponse à Palming : la relaxation des yeux, concrètement

  • Bravo et merci .très efficace , je suis infirmière et pratique cette méthode pour moi-même ,j’ai cessé 1 traitement de somnifères .
    je suis très sensibilisée à l’hypnose – métawalk .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *